Annonces immobilier

Immobilier : comment investir dans les maisons de retraite

Le secteur des résidences pour senior ou des établissements d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes, affiche une rentabilité élevée. C’est d’ailleurs, l’un des principaux faits qui ont attiré le groupe orpea à se placer sur ce secteur. Toutefois, pour s’assurer de la rentabilité de votre investissement, il vous faut prendre quelques précautions.

Les précautions indispensables pour assurer la rentabilité des maisons de retraite

Se placer dans le secteur des résidences pour les personnes âgées, est une solution permettant de se constituer des revenus supplémentaires en prévision de sa retraite. Pour se faire, il faut que l’investisseur pourra soit acquérir un appartement meublé soit une chambre de 15 à 25 m2 dans un tel établissement d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes. Une telle acquisition permet de se glisser sous le statut de la location meublée que ce soit professionnel ou non professionnel. Et ce, en plus de quelques avantages de nature fiscale. Le dispositif censi-bouvard permet quant à lui, de bénéficier d’autres avantages en plus dont une défiscalisation d‘environ 11 % en plus d’un remboursement de la TVA. Toutefois, il fat se rappeler que la mise en exploitation devra durer au minimum dans les 9 ans et que la gestion sera déléguée à l’exploitant de la dite résidence. Dans tous les cas, il faut savoir que la rentabilité générale s’affiche dans les 3,5 à 4,3 % pour les maisons de retraite et d’environ 4,4 à 5 % pour les maisons de retraite médicalisées.

Pour assurer la rentabilité de votre opération, il vous faut assurer que l’opérateur que vous avez choisi, est le bon. Le choix de cet opérateur de la résidence de services, doit être effectué avec le plus grand soin. Cet opérateur devra avoir les moyens d’entretenir l’établissement. Privilégiez également les structures situées dans le centre-ville ou dans son voisinage. Cela est dans la plupart du temps, dans la possibilité de transformer ces derniers en immeuble d’habitation classique. Il faut aussi s’assurer que les épargnants n’aient à payer bien plus que ce qu’ils ne doivent en réalité. Cela pourrait bien les faire fuir au lieu de les attirer. Et avant de parapher quoi que ce soit, assurez-vous que la valeur exacte des charges ainsi que leur répartition soient bien notées noir sur blanc dans votre bail.

Les publications similaires de "blog immo"

  1. 2 Déc. 2017Passer par une agence immobilière vous garantie de trouver votre location de vacances85 vues
  2. 27 Nov. 2017Les plus belles maisons du sud ouest se trouvent à Biarritz115 vues
  3. 9 Nov. 2017T2 à louer à Lyon123 vues
  4. 26 Août 2017Je suis devenu agent immobilier241 vues
  5. 24 Juil. 2017Les quartiers prisés de Bayonne261 vues
  6. 9 Juil. 2017Les astuces pour trouver un bureau267 vues
  7. 27 Mai 2017Les 3 points à connaître sur la SCPI Edissimmo357 vues
  8. 18 Mai 2017Investir dans l’immobilier à Guéthary335 vues
  9. 12 Mai 2017Investir en nue-propriété et réduire son ISF369 vues
  10. 18 Avril 2017Découvrez la Location de Box pour Particuliers et Professionnels près de chez vous325 vues